Secondes vies au Musée de la Fédération Française de Tennis

Contact

Glossaire général

Accueil

Copyright© 2015 BIOSTART - Tous droits réservés



Actualités environnement

L’exposition Secondes vies repose sur deux volets qui ont pour vocation de traiter de la revalorisation du matériel sportif usagé et de l’art comme vecteur de communication sur les enjeux du développement durable. Elle s’articule ainsi autour de deux axes, l’un pédagogique et l’autre artistique, afin d’interpeller et de sensibiliser le public aux enjeux de la consommation et de la production durable dans le monde sportif.


L’exposition, parrainée par Nathalie Dechy, championne de tennis, est présentée une première fois au public au Musée de la Fédération française de Tennis à Roland Garros du 12 mai au 21 septembre 2015 puis en itinérance jusqu’en 2017. S’intégrant pleinement dans le principe de l’économie circulaire, Secondes vies a pour objectif de ré-enchanter et revaloriser le déchet sportif en lui donnant une nouvelle utilité, une nouvelle valeur financière et une valeur artistique et émotionnelle dans différents lieux culturels et sportifs. Le volet social du développement durable était aussi recherché dans le projet afin de réunir des publics de sensibilité différente autour d’un sujet commun et de favoriser le dialogue sur un avenir durable partagé.


Le volet artistique : « récupération / réappropriation / détournement »

Depuis les avant-gardes européennes du début du XXème siècle, en passant par les artistes américains du Pop Art et les Nouveaux Réalistes français, l’art a placé au cœur de ses préoccupations nos modes de vie et notamment de consommation, à travers la réappropriation et le détournement d’objets issus de la récupération. Le travail artistique sur la question du déchet de matériel sportif peut constituer une réelle source d’inspiration et d’innovation et amener une réflexion plus "responsable" quant à ces déchets. Le choix d’un thème sportif pour une exposition artistique à diffuser largement offre en outre l’opportunité de rapprocher des publics qui ne se rencontrent pas forcément, et de favoriser ainsi l’échange et la complémentarité des pratiques, et plus particulièrement de faciliter la sensibilisation à l’art de jeunes publics qui en sont éloignés. Un appel à candidature, largement diffusé, a proposé à des artistes plasticiens de créer des œuvres à partir de matériel usagé récolté auprès des fédérations sportives. 63 artistes et designers ont soumis leur candidature. À l’issue de deux phases sélectives, dix artistes ont été retenus par un jury d’experts et de représentants du monde du sport et de la culture. Ils ont réalisé leur projet au cours du 1er trimestre 2015.





Le Musée de la Fédération Française de Tennis présente du 12 mai au 21 septembre l'exposition "Secondes vies : métamorphoses du matériel sportif", portée par le ministère de la Culture et de la Communication et par le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.


Le projet d’exposition « Secondes vies » répond à l’action commune des lettres de cadrage de transition écologique de ces deux ministères, intitulées « Préfigurer une action commune sur le thème du recyclage et de la réutilisation des matériels sportifs par des créations artistiques ou techniques innovantes. » En outre, la conférence mondiale sur le climat (COP21) devant se dérouler en décembre 2015 à Paris, elle constituera un exemple pour valoriser sur la scène internationale l’ensemble des initiatives françaises, sportives y compris.

Le volet économie circulaire : du devenir usuel du matériel sportif usagé

Cette partie de l’exposition présentera les initiatives originales des acteurs du monde du sport (fédérations, fabricants, pratiquants, distributeurs, etc.) dans le domaine de l’économie circulaire qui consiste à produire des objets à base de matériaux recyclés en limitant au maximum les déchets. Ainsi, le public pourra découvrir des robes confectionnées à partir de toiles de parapentes et parachutes ou de plumes de volants de badminton, des meubles fabriqués avec des skis et snowboards ou des lames de parquet de basket-ball, des sacs issus de combinaisons de néoprène, de chambres à air ou de maillots de sports collectifs ou des sols sportifs réalisés à partir de balles de tennis.



Exposition du 12 mai au 21 septembre 2015. Musée de la Fédération Française de Tennis - Stade Roland Garros, 2 avenue Gordon Bennett - 75016 Paris. Entrée porte des mousquetaires. Informations et réservations : T. +33 (0)1 47 43 48 48.

Retour page
expositions