Contact

Glossaire général

  Focus Expositions artistiques en cours - Agenda complet sur

Accueil

Antoine Grumbach, Les Yeux du Ciel

Galerie Jeanne Jaeger Bucher, Paris, du 16 septembre 2023 au 15 janvier 2024











 







 




 

 












Communiqué de presse


L’exposition Les Yeux du Ciel est le second volet du cycle de trois expositions en 2023-24 intitulé ENCHAN-TEMPS pensé par Véronique Jaeger, témoignant de l’engagement de la galerie pour les questions de développement durable, d’environnement et la réflexion autour de l’espace, du mouvement, de la mémoire pour des artistes dont l’œuvre monumentale est à la fois profondément ancrée dans des sites de mémoire sur Terre mais se révèle également dans sa pleine vision et monumentalité lorsqu’elle est vue de plus haut, depuis le ciel. Artistes dont l’œuvre, à la fois singulière et profonde, faite par l’humain et pour l’humain, est fondamentalement visionnaire et porteuse de valeurs.







 





 









 





































































 













Récents

Résultats de la recherche    Supprimer Déplacer Spam  Plus   











































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































Recherche





























































































































































































Gilles Aillaud

Important



Marika Prévosto

À

sandie hatem

jul 1 à 2h10 PM

Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent

En coproduction avec les Musées des beaux-arts de Rennes et de Saint-Rémy de Provence, cette rétrospective parrainée par la Fondation d’Entreprise Michelin est la première grande exposition consacrée à l’artiste depuis 10 ans. Une cinquantaine de tableaux provenant de grandes collections publiques et privées seront exposés au FRAC Auvergne.























.



ArtCatalyse : L'art qui dialogue avec l'environnement | Contact | Actus | A venir | En cours | Prix décernés | Archives | Lieux inspirés | Bibliographie

Exposition du 10 décembre 2016 au 05 mars 2017.
Fondation Maeght, 623 chemin des Gardettes – 06570 Saint-Paul de Vence. Tél. : +33 (0)4 93 32 81 63. Ouverture tous les jours de 10h à 18h.

Exposition du 10 décembre 2016 au 30 mars 2017.

Espace de l’Art Concret, château de Mouans – 06370 Mouans-Sartoux. Tél. : +33 (0)4 93 75 71 50. Ouverture du mercredi au dimanche de 13h à 18h.

À l’Espace de l’Art Concret, mettant en jeu le concept d’art total dans C’est à vous de voir..., , Pascal Pineau investit les espaces du Château pour en retrouver la fonction originelle, interrogeant la valeur d’usage des œuvres. Expérimentant les limites du décoratif et de l’ornemental, il ouvre un dialogue entre pièces issues de l’artisanat, du design, objets de brocante et œuvres d’art ‘proprement dites’. Ainsi, les salles d’exposition se transforment en une succession d’espaces domestiques fictifs. Cuisine, bureau, salon, chambre d’enfant, suite parentale… chaque pièce peut se percevoir comme un portrait en creux de l’artiste qui pose un regard introspectif sur une trentaine d’années de pratique artistique.

Sur l’invitation de Pascal Pinaud, Alexandre Curtet, fondateur de Loft interior designers, a été sollicité pour concevoir l’aménagement intérieur de ces espaces en dialogue avec ses œuvres, mais aussi celles d’artistes avec lesquels ce dernier partage des affinités esthétiques, comme Noël Dolla, Mathieu Mercier, Natacha Lesueur, Philippe Ramette…







Antoine Grumbach (1942) est un artiste-architecte-urbaniste, diplômé de l’École des Beaux-arts en 1967 et Grand Prix national d’urbanisme et d’art urbain en 1992. Ses réalisations internationales et grands projets architecturaux et urbanistes sont innombrables: le cours Mirabeau d’Aix en Provence, le pont habité de la Tamise à Londres, la restructuration du quartier historique de Shanghai, le Grand Moscou, le tramway de Paris et le Grand Paris « Seine Métropole »… Il a enseigné durant plus de 40 ans dans les Écoles nationales d’architecture de Paris-La Villette et Belleville, aux ponts et chaussées et universités de Harvard, Princeton, Essex et Toronto. Perçu comme un réparateur des villes, Antoine Grumbach pense la ville d’une manière continue, toujours complexe et inachevée, envisageant son développement et son renouvellement sans nécessairement prévoir une démolition ou un remplacement ; il construit la modernité comme un savant maillage imbriqué de passé et de présent. Reconnu dans sa pensée essentielle sur l’inachèvement perpétuel des villes et soucieux de la valorisation de l’environnement, cette réflexion fondée sur sa longue expérience d’architecte-urbaniste l’a amené au constat qu’en 2050, la majorité des habitants de la planète vivront dans des métropoles auxquelles il est essentiel d’intégrer d’ores et déjà des espaces naturels. Ces métropoles étant indissociables de la Terre qui les porte, les terres inertes issues des excavations-constructions d’Île de France représentent 10 millions de m³ par an (soit 4 pyramides de Khéops) et constituent un matériau utile pour créer des aménagements paysagers et remédier à la pollution des sols à l’ère de l’Anthropocène. Antoine Grumbach est devenu un visionnaire dans son regard avec les Yeux du Ciel présentés à la galerie, les Belvédères de Paris ou encore sa réflexion sur la Seine Métropole. De cette pensée, est né le projet de son épouse, la paysagiste Lena Soffer Grumbach, avec son Axe de lumière qui associe la géométrie à la géographie et permet de s’approprier le paysage de la Seine par des lieux alliant Nature et Culture.

Ce projet artistique exceptionnel, croisant Land Art et Aerial Art où une œuvre d’art monumentale est offerte au Grand Paris, à la fois découverte dans le détail de son parcours sur Terre et dans sa totalité depuis le ciel, a été réalisé à la demande de la société ECT pour symboliser et sublimer l’extraordinaire capacité d’aménagement induite par la réutilisation des terres excavées du BTP. Partant du constat Je vois l’œil de celui qui voit mon œil, Antoine Grumbach, l’architecte-artiste se replace dans l’histoire millénaire des grands tracés terrestres visibles depuis l’espace tels que les géoglyphes de Nazca ; ses Yeux du Ciel seront vus par les 170 millions de voyageurs décollant ou atterrissant depuis Roissy en 2026. Une œuvre d’art faite par l’Homme, avec les matériaux de la Terre et pour la Terre.

L’exposition consacrée à Antoine Grumbach met la main et le geste de l’homme au cœur des éléments et du vivant, dans ses multiples formes d’expression : Land art/Aerial art, Art Environnemental, artisanat d’art, sculptures… tout autant que les matériaux utilisés pour la réalisation des œuvres : terre d’Île de France, érables, terre crue, terre cuite pour les yeux azulejos, marbre… L’exposition présente également les dessins, photographies et films des Yeux du Ciel, ainsi qu’une sélection des 105 dessins de son Encyclopédie Vagabonde. Depuis toujours, le travail d’Antoine Grumbach s’est développé intimement par le dessin, crayon à la main, guidé par le socle de la mémoire, avec l’imaginaire et la poésie associant mots et formes. La grande échelle, l’écriture et le dessin ont toujours accompagné son « vagabondage ».

L’exposition donne à voir le cheminement d’un « artiste architecte », menant à la fois une réflexion continue sur l’aménagement de l’espace, sur la jonction entre l’urbanisation d’une métropole et les territoires naturels dans un savant tressage Culture/Nature, en projetant un Land Art métropolitain capable d’encourager une découverte du Grand Paris par l’appropriation des habitants des paysages qui l’entourent ; Antoine Grumbach crée un espace qui englobe, et rayonne, une pensée visualisée, matérialisée et projetée, celle de l’Ouvert, alliant connaissances acquises et découvertes en chemin, un Ouvert à toutes les interprétations possibles et à l’inachèvement perpétuel, tel une Encyclopédie universelle qui n’arrêterait pas de se déployer.

L’œuvre d’Antoine Grumbach et son dessin sur la surface terrestre des yeux, des collines, des circonvolutions de la Seine relèvent du même processus de création que celle du dessin sur la feuille de papier, Tracer, Dessiner, Ecrire, puisque le territoire formé est un instrument sur la table à dessin où l’inachevé et le réparable sont toujours des possibles accueillis et bienvenus. Le processus de création, qu’il soit dans une ville, au sein d’un paysage ou dans l’espace intime de la feuille de papier, consiste en l’élaboration, la composition, l’évocation et l’invention d’une œuvre originale, fruit à la fois de connaissances acquises dans différents domaines et d’imaginations vagabondes à l’écriture automatique ouvertes aux multiples possibles.

Cette exposition présente également deux autres grands projets à l’œuvre : Les Belvédères du Grand-Paris sont des collines artificielles réparties dans un cercle de 30 km rayonnant autour de Paris, véritables « poumons » de la métropole parisienne dont Notre-Dame est le point central. La création de Belvédères révèle une démarche d’économie circulaire des terres excavées (22 millions de tonnes/an). Ces collines artificielles, baromètre de l’action édilitaire, développent un système de lieux identitaires pour la métropole du Grand Paris. L’importance des flux urbains de matériaux trouve à se concrétiser dans cette série d’« oasis verdoyantes », autour desquelles l’urbanisation pourra à terme se déployer. Situés à la limite entre l’urbain et les terres agricoles et forestières, ces belvédères permettent de faire découvrir des paysages variés. Chaque colline s’inscrira comme un Janus monumental dévoilant les limites fragiles entre les deux regards, les Yeux du Ciel constituant le premier belvédère autour de Paris. Ces collines ont initialement été dessinées, sculptées et figurées dans le sable mouillé de la plage de Deauville en tant qu’œuvres éphémères puis photographiées avant d’être détruites par le vent, la mer et les passants. Des photographies ou dessins de ces belvédères sont exposés

L’Axe de Lumière pensé par la paysagiste Léna Soffer-Grumbach prolonge l’axe historique de Paris jusqu’au Havre. Une oeuvre à l’échelle du territoire où chaque point de l’axe qui rencontre la Seine devient l’opportunité pour révéler le paysage et les éléments naturels Ciel/Terre/Eau/Lumière du site. L’axe a été conçu pour intégrer l’art, la culture et la nature dans le projet du Grand Paris d’Antoine Grumbach: Paris-Rouen-Le Havre dont la Seine est la grande voie. Antoine Grumbach est persuadé que l’identité des métropoles est marquée par leur nature géographique dont la vallée de la Seine et son bassin hydrologique constituent le marqueur. Une maquette-sculpture de Léna Soffer-Grumbach figure ce projet babylonien qu’elle a entièrement pensé comme une rencontre de la géométrie et de la géographie, depuis le Paris urbain jusqu’aux rives de la Manche au Havre.

À l’heure de questions fondamentales pour l’avenir de notre humanité, telles que l’Intelligence Artificielle, ses atouts et dangers, le réchauffement climatique, l’urbanisation des villes transformées en mégapoles, la galerie Jeanne Bucher Jaeger s’engage plus encore dans la défense d’artistes proposant, à travers leur oeuvre, un monde fondé sur des notions de développement durable, d’équilibre et de paix, conjuguant à la fois l’expérience du passé, du présent et la vision future, qui s’impose comme l’un des grands enjeux du XXIe siècle.

Les Yeux du Ciel est l’œuvre mature d’un architecte-urbaniste artiste conjuguant expérience, vécu et vision intérieure à la projection, mouvement perpétuel et globalité d’une vision extérieure, ouvrant les perspectives verdoyantes et artistiques d’une œuvre d’art majestueuse ancrée dans le développement durable d’une relation Nature-Culture infinie. Purifier le regard dans la recherche de contenu et de profondeur, entre mémoire et rêve, entre fondation et projection, pour rendre visible et faire émerger toute l’actualité d’une œuvre d’art vivante, fondamentalement ouverte à la relation Ciel-Terre. En élargissant sa vision et la nôtre, Antoine Grumbach offre un visage majestueux à la Terre: il nous invite, à l’ère de l’anthropocène, à redéfinir notre condition de sapiens tout comme à prendre notre envol dans l’espace afin de voir combien Gaïa – œuvrée dans sa beauté naturelle intrinsèque – offre la surface la plus emblématique de tout ce que l’homme a su y dessiner, peindre, sculpter, construire ou inventer, écrit Véronique Jaeger sur l’œuvre d’Antoine Grumbach.Ce cycle d’expositions ENCHAN-TEMPS, inauguré en février 2023 par l’exposition Habiter la Terre – Archéologie Intérieure de Dani Karavan et Jean-Paul Philippe, se poursuit mi-septembre avec Les Yeux du Ciel d’Antoine Grumbach et sera clôturé par l’exposition Le Souffle d’Ici – L’Eau de là de Susumu Shingu, sculpteur d’eau et de vent avec lequel travaille la galerie depuis 2006, qui a réalisé son Musée du Vent au Japon, récemment exposé au Château de Chambord à l’occasion des 500 ans de la mort de Leonard de Vinci. Susumu Shingu a inauguré en juillet 2023 une exposition avec Renzo Piano au Musée d’Art Nakanoshima à Osaka, au Japon, intitulée Vies Parallèles ; ils ont réalisé plus de 12 projets ensemble. Cette exposition est également l’occasion d’approfondir toute la recherche de Susumu Shingu autour du mouvement perpétuel fondé sur les énergies naturelles qui animent sa sculpture avec des dessins, peintures, sculptures et maquettes de ses grands projets.











Antoine Grumbach, Œil du Ciel Icare, 2023. Photo ECT

Antoine Grumbach, Œil du Ciel Icare, 2023. Photo ECT

Exposition du 16 septembre 2023 au 15 janvier 2024. Galerie Jeanne Bucher Jaeger Espace Marais, 5 rue de Saintonge - 75003 Paris. Tél.: +33 (0)1 42 72 60 42. Ouverture du mardi au vendredi de 10 h à 19 h, le samedi de 11 h à 19 h.

Copyright© 2023 BIOSTART - Tous droits réservés