Accueil Innovations à suivre

Du jus de choucroute pour le chauffage

Source : Paris Matin, 06.02.2013

Depuis quelques mois, une station d’épuration de Krautergersheim (Bas-Rhin) utilise la fermentation du chou comme source d’énergie. C’est précisément le jus polluant issu de sa fermentation qui est transformé en chaleur et en électricité.

Dans une zone concentrant 70 % de la fabrication française de choucroute, les effluents des choucrouteries représentent l’équivalent des eaux usées de 140.000 habitants. « On a trouvé des bactéries capables de consommer en quelques heures 90 % des composants organiques du jus. En outre, elles produisent par méthanisation un biogaz d’excellente qualité », explique M. Ritter, de la Lyonnaise des Eaux, qui exploite le site et dont plusieurs bâtiments sont chauffés grâce à ce procédé.

Le surplus d’énergie est venue à EDF. « On passe d’un statut de pollueur à une image associée au développement durable », se félicite J.L. Meyer, gérant de la principale choucrouterie de la zone.



Glossaire général

Contact

Chauffage


Copyright© 2012 BIOSTART - Tous droits réservés