Glossaire

C

Définition

Cage

C'est l'emplacement ou se développe l'escalier, en hauteur, largeur, longueur.

Calcaire( ou carbonate de chaux)

Roches sédimentaires contenant du carbonate de calcium.
formule : CaCO3

Calciner

Action de soumettre à une température élevée. Provient du latin "calcis" qui désigne la transformation du calcaire en chaux sous l'action de la chaleur.

Calibre

Outil de profilage des moulures traînées, gabait.

Carbonatation

Opération de transformation en carbonate à partir d'acide carbonique (gaz carbonique dissous dans l'eau). C'est l'opération de "prise" d'une chaux aérienne.

Carbonate de calcium

Voir calcaire

Carbonate de chaux

Voir calcaire

Caséine

Principale protéine du lait (environ 30 g par litre), utilisée pour son important pouvoir collant.

Catalyseur

Molécule qui, en petite quantité, accélère la vitesse d’une réaction et revient à sa forme initiale à la fin de la réaction.

Cellulose

La cellulose est une substance organique que l'on trouve dans le règne végétal ou dans les parois des cellules végétales en particulier. Parce que la cellulose est un assemblage de molécules de glucose (un sucre) il s'agit d'un polysaccharide. Principal constituant du bois, la cellulose est une matière première largement utilisée dans l'industrie, elle sert à la fabrication de fibres textiles artificielles, de pâte à papier, d'isolant thermique et phonique.

Céralin

Le Céralin est un matériau écologique issu de la récupération des parties non alimentaires des céréales. Cette matière première est ensuite pressée puis cuite afin d'obtenir un matériau résistant et durable tout en restant biodégradable.

Chaulage

Lait de chaux épais généralement blanc. Il se compose d'environ 1 volume de chaux éteinte pour 1 volume d'eau. Terme utilisé aussi en agriculture dans le cas d'amendements à la chaux.

Chaux aerienne

Chaux ayant la propriété de aire sa prise à l'air, par réaction avec le gaz carbonique. Plus le calcaire servant à leur fabrication est pur, plus la chaux sera aérienne.

Chaux aérienne éteinte

Les chaux aériennes éteintes utilisées dans le bâtiment (CAEB) sont des chaux issues du calcaire pur ayant formé par calcination puis extinction des hydroxydes de calcium ou hydrates de chaux [Ca (OH)2]. On parle parfois de fleur de chaux ou de chaux blutée.

Chaux en pâte

Chaux éteinte avec un excès d'eau et formant ainsi une pâte. On utilise généralement ce terme pour désigner des chaux aériennes éteintes avec un excès d'eau et conservée dans des fosses.

Chaux éteinte

Après calcination des calcaires, l’extinction par apport d'eau donne les chaux éteintes dans le cas de calcaires purs. Voir aussi chaux aérienne éteinte.

Chaux grasse

Voir chaux aérienne.

Chaux hydratée

Voir chaux éteinte.

Chaux hydraulique

Chaux ayant la propriété de faire toute ou partie de sa prise à l'eau.

Chaux hydraulique artificielle

Liant d'origine artificielle, à apparenter à la famille de ciments

Chaux hydraulique naturelle

Chaux obtenue par la calcination d'un calcaire impur (contenant des silicates ou des aluminates) ayant la propriété de faire une partie de sa prise à l'eau, et l'autre à l'air. La formulation normalisée pour désigner est : XHN

Chaux magnésienne

Chaux formée à partir de calcaires contenant de la magnésie. On parle aussi de chaux dolomitique.

Chaux maigre

Voir chaux hydraulique naturelle. C'est l'ancien terme désignant la chaux hydraulique faiblement hydraulique.

Chaux moyenne

Chaux ayant la propriété de faire toute ou partie de sa prise à l'eau. C'est une chaux faiblement hydraulique.

Chaux vive

Matériau obtenu par calcination d'un calcaire. Son adivité pour l'eau lui a valu son nom. Dans le cas de calcination d'un calcaire pur, on obtient un oxyde de calcium (CaO).

Ciment

Liant obtenu par mélange et calcination de composants (calcaires, filliers, clinkers, pouzzolane, laitiers, cendres, ...).

Collet

C'est la partie la plus étroite de la largeur de margeur dans un escalier balancé avec ou sans poteau central

Colombage

Le colombage est une technique qui existait déjà dans l'antiquité romaine. Une maison à colombage ou à pans de bois est constituée de deux éléments principaux une ossature de bois et un remplissage.

Pour ce remplissage, le matériel traditionnel était le clayonage de branche d'aulne rouge ou noir (vernes) garni de torchis (mélange de terre et de paille) recouvert d'un badigeon de chaux. Les remplissages d'origine ont souvent été remplacés par des briques (carrons) hourdées au mortier de chaux, enduites ou non. Les modes d'assemblage du pan de bois ont évolué selon les époques, ce qui permet, dans une première approche, de dater le bâtiment.

Source : © fiches- Conseils Réhabilitation de l'architecture Bresse – Val de Saône CAUE de l'Ain

Compostable

Il s'agit de matières organiques biodégradables sous l'action bactérienne. Les biopolymères, les déchets alimentaires entrent dans cette catégorie. Grâce à l'exploitation du dégagement de chaleur ou de gaz issus de cette dégradation, le compostage est une source d'énergie alternative intéressante.

Contreplaqué

Le contreplaqué et le lamibois sont des superpositions de plaques de bois déroulées. Les plaques du contreplaqué sont alternées et perpendiculaires l'une à l'autre, contrairement au lamibois dont les fibres des différentes plaques sont alignées. Les plis sont maintenus avec de la colle. Si un panneau a plus de trois plis, il est appelé multiplis. L'utilisation du bois en lame mince est ocnnu depuis l'Egypte antique. Le contreplaqué moderne a té inventé par un certain Witkowski en 1884.

Contre Marche

Partie verticale de la marche ( dans un escalier rapide, cette partie peut être inclinée pour faciliter le dégagement du pied : appelé le pas de souris).

Corps d'enduit

Dans le cas d'un enduit à trois couches, le corps d'enduit ou renformis est la seconde couche. Il contribue à assurer la planéité de support (on parle parfois de couche de dressage), mais aussi l'imperméabilisation et l'isolation.

Couvrant

Propriété d'un lait de chaux à couvrir de façon opaque une surface.

Crépi

Enduit à la finition grossière.

Glossaire général

Contact

Accueil

Copyright© 2012 BIOSTART - Tous droits réservés