Solaire

Glossaire général

Contact


Innovations technologiques

Accueil

La peinture solaire : une révolution énergétique
11.2009 / USA
La peinture solaire est conçue à partir de plastique polymère, flexible et résistant, qui possède des propriétés de photoréception et de semi-conductivité. Concrètement, elle intègre de minuscules particules de semi-conducteurs à l’encre sur de longs rouleaux de papier d’aluminium qui sont ensuite découpés en panneaux solaires. Cette propriété peut s’adapter également au papier peint et aux meubles.

La souplesse d’utilisation du procédé permet une adaptabilité à toutes situations contrairement aux panneaux photovoltaïques classiques (téléphones, murs, toitures, etc.) avec un usage sur des surfaces très importantes et un prix nettement inférieur (pas d’utilisation de silicium).

La recherche se poursuit et il faut encore un peu de patience avant de pouvoir utiliser ce produit révolutionnaire chez vous…

La tente à énergie solaire d’Orange UK
02.2012 / Angleterre
Oran
ge UK planche depuis quelques années déjà sur une tente conçue à partir de tissu photovoltaïque. Celle-ci est composée de fibres recouvertes de composants photosensibles. Elle est ainsi totalement auto-suffisante en énergie. Chargée toute la journée aux rayons du soleil, elle stocke cette énergie pour recharger le matériel électronique, alimenter une connexion Wi-Fi et même actionner un tapis chauffant en cas de nuit fraîche. Cette « Solar Concept Tente » est de plus intelligente : un simple SMS suffit pour lui donner l’ordre de s’éclairer, afin de la retrouver en pleine nuit. Equipée d’un écran de contrôle tactile et flexible, elle affiche l’énergie produite et consommée et intègre une connexion Wi-Fi.
Pour en savoir plus sur le concept : newsroom.orange.co.uk

Tente électro-nomade de jour et de nuit

L’avion exprimental « Solar Impulse » termine son périple
24.07.2012 / Suisse
L’avion expérimental « Solar Impulse » a décollé mardi 24 juillet de l’aérodrome de Toulouse-Francazal, en direction de Payerne, en Suisse. Il réalise ainsi le dernier tronçon d’un parcours entamé le 24 mai 2012. En ayant parcouru 6000 kilomètres réoartis dans quatre pays et deux continents, Bertrand Piccard et André Borschberg, pilotes et fondateurs du projet, ont réussi leur pari : réaliser le premier vol intercontental propulsé à l’énergie solaire.

Le site de Solar Impulse

Planetsolar : le bateau solaire s'apprête à achever son tour du monde
04.05.2012 / Monaco - Source : Maxisciences


Dix-neuf mois après son départ, le bateau solaire Planetsolar doit rejoindre ce vendredi 4 mai, en début d’après-midi, les côtes de Monaco. Il achèvera alors son tour du monde, réalisé avec pour seule énergie celle du soleil. Une "éco-aventure" menée par un équipage franco-germano-suisse qui espère avoir ainsi prouvé le potentiel des énergies renouvelables. Pour en savoir plus…



Comment renforcer le rendement des panneaux solaires
Source : toutvert.fr, Anne-Sophie le 16 février 2013

Technologie et nature : une alliance toujours plus indissoluble, repoussant sans cesse, et à des rythmes vertigineux, les limites du progrès, dont celui lié aux méthodes employées dans la transformation des sources énergétiques « propres ». La dernière nouveauté en termes de d’énergies renouvelables nous arrive d’une équipe de chercheurs allemands du Fraunhofer Institute, alias Heinrich-Hertz-Institut (HHI), se concentrant depuis quelques années sur la recherche de nanomatériaux pour la conversion de l’énergie solaire.

Après divers expériences et études analytiques approfondies relatives au fonctionnement des cellules solaires des principaux systèmes photovoltaïques, le groupe de chercheurs, guidé par le prof. Stefan Kontermann, a établi que le silicium noir était capable d’absorber toute la lumière solaire qui le touche, y compris les infrarouges. Une découverte loin d’être négligeable quand on sait que les cellules solaires traditionnelles ne transforment en électricité ‘que’ les trois quarts de l’énergie contenue dans le spectre solaire, le dernier quart se perdant durant le cycle de conversion énergétique de l’installation.

Le silicium noir serait donc potentiellement capable de combler ce vide, en maximisant la capacité productive des systèmes photovoltaïques de façon à obtenir 100% de l’énergie des rayons solaires.

Pour obtenir du silicium noir, les scientifiques ont irradié du silicium tout ce qu’il y a de plus classique avec un laser à impulsions femtosecondes, dans un environnement contenant du soufre. Par conséquent, le réseau de la surface de l’élément a été intégré aux atomes de soufre, donnant au matériau sa couleur noire intense. Ainsi modifiée, la composition chimique du silicium double sa capacité de ‘réaction’ aux rayons infrarouges qui ne possèdent normalement pas l’énergie suffisante pour exciter les électrons.

Cette découverte sensationnelle, qui ouvre de nouvelles perspectives en matière de développement du monde photovoltaïque, bénéficie déjà d’un large consensus et a permis aux chercheurs de gagner le prestigieux concours allemand « 365 lieux dans le pays des idées » qui récompense chaque année les idées les plus innovantes développées et appliquées dans le monde scientifique.




Copyright© 2012 BIOSTART - Tous droits réservés